Vitamine A, des bénéfices diversifiés des os jusqu’au cerveau

La vitamine A stimule le système immunitaire. Elle est présente dans les aliments de sources animales (produits laitiers, œufs, viandes, poissons gras et dans certains fruits et légumes à feuilles). Les besoins quotidiens en vitamine A pour un adulte sont de 0,7 à 1mg. Elle est bénéfique dans la santé osseuse, oculaire, pulmonaire. Elle a des apports anti-cancers et est également associée à la santé cognitive.

Vitamine A dans la santé synaptique

Différentes expériences montrent qu’un dérivé de la vitamine A appelé acide rétinoïque augmente la taille des épines dendritiques de la synapse qui reçoivent, traitent et transmettent les signaux entre les neurones. La vitamine A joue un rôle important dans la plasticité cérébrale et dans l’adaptation au quotidien. Les acides rétinoïques sont des messagers clés pour la plasticité cérébrale et ouvrent des opportunités thérapeutiques notamment contre les maladies mentales.

Lire la suite sur le site Santelog