Le CNIEL répond à nos questions

bcoudray cnielBrigitte Coudray, diététicienne nutritionniste, chef de projet ‘A table pour Grandir’ au CNIEL, répond aux questions d’Alto Entreprise après la 3ème campagne de ‘A table pour grandir’.

Alto-Entreprise : Pouvez-vous, en quelques mots, nous présenter le CNIEL (Centre national interprofessionnel de l’économie laitière) ?

Brigitte Coudray : Le CNIEL, créé en 1973, est une association loi 1901 représentative de l’ensemble des acteurs de la filière laitière française ; il est constitué de trois fédérations membres : producteurs, coopératives et industriels laitiers. Sa vocation est de traiter de tous les sujets d’intérêt commun. Ses missions sont d’organiser les relations économiques entre producteurs et transformateurs, de coordonner des programmes de recherche scientifique, de promouvoir les produits laitiers auprès des consommateurs comme de valoriser leurs qualités nutritionnelles.

Alto-Entreprise : Quand avez-vous fait appel pour la première fois à Alto Entreprise et à son réseau Diet’France et pourquoi ?
Brigitte Coudray : en 2009 pour mettre en place une campagne sur les produits laitiers auprès des élèves des écoles élémentaires. Pour cela, le Cniel avait besoin d’intervenants qualifiés, des diététiciens répartis sur les différentes régions de France. Alto a ce réseau de professionnels.

Alto-Entreprise : Quelles étaient vos attentes ?
Brigitte Coudray : qu’Alto mette à la disposition du Cniel des professionnels de confiance capables de répondre à ses attentes et qu’Alto gère toute la logistique qu’une telle campagne implique.

Alto-Entreprise : Quels sont les bénéfices pour le CNIEL de cette collaboration ?
Brigitte Coudray : d’avoir pu s’appuyer sur Alto pour organiser une telle campagne avec 1000 classes touchées sur l’année scolaire. Et d’avoir contribué à atteindre son objectif, à savoir une meilleure connaissance des produits laitiers par les enfants, vérifiée par une étude d’évaluation.  

Alto-Entreprise : Recommanderiez-vous Alto Entreprise et le réseau Diet’France ?
Brigitte Coudray : oui, sans aucun doute. D’ailleurs notre collaboration se poursuit pour la 4ème année consécutive.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.